Les tabliers pour l’année prochaine sont arrivés !

N’oubliez pas de commander vos tabliers pour l’année prochaine ! Pour mémoire ils sont obligatoire pour tous les élèves de la PS au CM2. Ils doivent être marqués de façon visible au prénom de l’enfant.

L’APEL vous propose de bénéficier de tarifs négociés en commandant votre tablier chez Bobine ou chez Charlie et ses soeurs.

Le style Bobine a traversé les années tout en s’adaptant aux tendances de la mode enfantine au fil des saisons.

Tarif négocié par l’école : 20 € + 5€ la personnalisation du tablier

pour toute commande passée avant le 15/06/2020 (entre le 15/06/2020 et le 12/07/2020 les tabliers brodés seront facturés 30 €). Tous les tabliers commandés avant le 13/07/2020 seront livrés à l’école à la rentrée. 

 

Choisissez les tabliers de Charlie et ses soeurs qui ne se repassent pas !
Maman de Fénelon Monceau, plusieurs tabliers utilisés, je crée des collections en série limitée.

Tarif : 22€ + 6€ la broderie prénom

Avec le code MONCEAU, commandez dès maintenant sans frais de port et votre commande sera livrée dans la classe de votre enfant à la rentrée.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cliquez.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cliquez.png.

Vous pouvez également ajouter une étiquette personnalisée (à prix préférentiel) en commandant sur le site a-qui-s (code PAR0328).

Comment répondre aux inquiétudes de nos enfants ?

L’APEL a demandé à Hélène Romano, docteur en psychopathologie clinique, spécialisée dans la prise en charge de situations de traumatisme, d’apporter son éclairage sur la façon dont les parents peuvent entendre les inquiétudes de leurs enfants et surtout comment y répondre.

SOMMES-NOUS SUFFISAMMENT ATTENTIFS AVEC LES ENFANTS ET LES ADOS ACTUELLEMENT ?
ON CONSIDÈRE QUE L’ENFANT QUI NE DIT RIEN NE SOUFFRE PAS, N’EST PAS INQUIET, N’A PAS PEUR. EST-CE VRAI ?
COMMENT LES PARENTS PEUVENT-ILS ÉGALEMENT PRENDRE SOIN D’EUX ?

Faites participer vos enfants à une étude que dirige Hélène Romano sur le ressenti des enfants pendant le confinement (lien en ligne jusqu’à fin mai) : https://forms.gle/y6cxv8BPDJuLVdPYA

60 Millions de confinés : une lettre pour bien s’informer… et s’amuser

Confinés, mais toujours informés ! 60 Millions de consommateurs vous propose une lettre d’info quotidienne, pour tenter de répondre aux questions que vous vous posez quant aux mesures de confinement, au coronavirus, et à cette période troublée que nous sommes en train de vivre ensemble.

À découvrir : la rubrique « au bonheur des mômes » avec, chaque jour, 2 ou 3 liens adaptés aux jeunes enfants

Pour recevoir la newsletter quotidienne 60 Millions de confinés dans votre boîte mail, gratuitement et sans aucun engagement, indiquez simplement votre adresse de courriel sur le site. Vous pourrez bien sûr vous désinscrire à tout moment, si vous le souhaitez.

Un programme de soutien parental gratuit

Le confinement met à l’épreuve tous les parents. Parmi eux, certains connaissent des difficultés particulières et accrues, notamment les parents qui rencontraient déjà des problèmes éducatifs et les parents d’enfants handicapés avec des troubles aggravés par le confinement.

Pour répondre à ces difficultés, le gouvernement invite les parents qui le souhaitent et les professionnels qui cherchent des solutions innovantes, à expérimenter un programme de soutien à la parentalité en ligne. Ils peuvent s’inscrire gratuitement au programme de soutien à la parentalité « Triple P ».

« Triple P », comme Pratiques Parentales Positives, est un programme éducatif conçu pour renforcer les compétences des parents. Il propose huit modules que chaque parent peut suivre à son propre rythme. Chaque module comporte des démonstrations vidéo de comportements et d’activités.

Compte tenu des difficultés liées à la période de confinement, le gouvernement souhaite accompagner les familles en leur permettant d’accéder à des programmes de guidance parentale reconnus internationalement. Il a obtenu la gratuité du programme Triple P jusqu’au 11 mai pour tous les parents qui souhaitent y participer. Après le 11 mai, les parents déjà inscrits pourront terminer le programme, les autres devront générer un abonnement payant.

Pour accéder au site, cliquez ici

Parents confinés : quelques pistes pour relâcher la tension

Entre le télétravail, le suivi scolaire des enfants, les tâches ménagères et l’inquiétude que peut susciter l’épidémie, la période de confinement que nous traversons est, pour beaucoup, source de difficultés et de tensions. Margot Dugenet, thérapeute Vittoz, nous donne quelques pistes pour relâcher la tension, et nous propose un moment de pause, en réceptivité aux sensations de l’instant présent.

Donnez-nous des nouvelles !

Chers parents,
Après deux semaine de e-classe et alors que les vacances des enfants ont commencées, nous aimerions avoir de vos nouvelles !
Vos réponses nous seront bien utiles pour partager vos impressions avec la directrice lors de notre prochaine e-réunion du bureau de l’Apel Monceau…
C’est rapide, cela ne vous prendra que 3 minutes :

A très bientôt,
L’équipe de l’Apel Monceau

Des sites de soutien scolaire ouvrent leurs plateformes

Maddyness vient de lister des initiatives de startups   qui se mobilisent pour contrer le coronavirus ». Les propositions se sont notamment multipliées dans le domaine de l’éducation pour accompagner les enfants confinés à domicile.

• SchoolMouv, spécialisée dans l’accompagnement scolaire en ligne, a rendu l’ensemble de ses contenus accessibles pour 1 euro symbolique, au lieu de 29,90 euros en temps ordinaire. Cela comprend aussi bien les cours vidéo que les fiches de révision ou les exercices et quiz pour vérifier les acquis. Et ce pendant toute la durée de fermeture des établissements scolaires.

• Wiloki, lui aussi sur le terrain du soutien scolaire, donne également accès gratuitement à l’ensemble de son contenu pédagogique sur ordinateur pour un mois.

• J’enseigne.fr, qui s’adresse d’ordinaire aux enseignants, met gratuitement à disposition des parents des kits pédagogiques pour faire l’école à la maison.

Source : https://lehub.laposte.fr/tendances/confinement-nouvelles-solidarites-portees-marques